Pour mener à bien sa mission, CRREBaC focalise ses activités de recherche dans les domaines ci-dessous :

But : Améliorer la compréhension des systèmes de ces ressources et l’accès à leurs services, promouvoir les stratégies d’utilisation et développement durables de l’eau, et minimiser les impacts d’occupation de terres et de changement climatique.

Ce domaine d’intervention comprend :

  • La recherche sur les besoins des données et les méthodes les plus efficaces pour y répondre, notamment les nouvelles technologies de collecte, traitement et analyse des données, ainsi que la constitution des bases de données ;
  • L’application des approches innovantes pour l’évaluation et la prévision des ressources en eau dans les bassins versants non jaugés ;
  • Les études portant sur les phases du cycle de l’eau, telles que la relation pluie-débit, les interactions entre les eaux de surface et les eaux souterraines ;
  • La recherche sur les mesures structurelles et non structurelles qui améliorent les utilisations efficaces de l’eau et protègent les ressources en eau des changements préjudiciables à leurs quantité et qualité ;
  • La recherche sur les systèmes de transport et de distribution d’eau et les pratiques de conservation ;
  • La recherche sur l’impact d’occupation de terres et les pratiques de gestion des sédiments et polluants ;
  • La recherche sur le processus de changement climatique et les mécanismes d’adaptation ;
  • La recherche sur les travaux d’ingénierie hydraulique et les impacts sur les régimes d’écoulement ;
  • La recherche sur les extrêmes hydrologiques tels que les inondations et la sécheresse ;
  • La recherche sur les thématiques pertinentes aux ressources en eau non énumérées ci-dessus.

 

Appui de la recherche pour promouvoir un environnement propice à la gestion et à la gouvernance de l’eau
Ce domaine d’intervention met l’accent sur la nécessité de mener des recherches sur :

  • Les facteurs économiques, institutionnels, juridiques et sociaux qui déterminent ou orientent la disponibilité et l’utilisation de l’eau ;
  • La recherche sur les exigences des divers secteurs d’utilisation de l’eau en quantité et en qualité ;
  • La recherche consacrée à l’application des systèmes d’analyse pour déterminer les critères appropriés à la planification, au traitement de l’incertitude, et l’application d’outils d’aide à la prise de décision.

Gestion des connaissances, transmission et renforcement des capacités pour permettre la transformation des résultats de la recherche en meilleures pratiques et politiques.

Ce troisième domaine d’intervention met l’accent sur :

  • Le renforcement des connaissances par la collaboration et le partenariat ;
  • L’exécution des programmes de renforcement des capacités et de formation aux niveaux régional, sous – régional, national et communautaire / local ;
  • Le suivi qui permet d’identifier les besoins et les impacts des résultats des programmes de renforcement des capacités ;
  • Des actions visant l’amélioration de l’équité sociale dans la gestion des ressources en eau pour renforcer les moyens de subsistance;
  • Rendre disponible le matériel de formation de bonne qualité sur des sujets liés aux ressources en eau ;
    Le développement et maintenance d’une base de données informative accessible au public ;
  • La prestation / animation des forums d’échange sur les différents sujets et questions émergents liés aux ressources en eau ;
  • La prestation des services consultatifs et techniques;
  • La collaboration avec divers projets et programmes visant à trouver des solutions aux problèmes de ressources en eau dans le bassin ;
  • Le plaidoyer sur la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) et les questions émergentes y relatives;
  • La mobilisation des ressources financières, institutionnelles et humaines pour divers projets et programmes de gestion et de développement des ressources en eau dans le bassin.