Conception d’un Système d’Information Hydrologique (DSS) pour le Bassin du Congo

Avec l’appuis des partenaires de la Banque Mondiale, CBHYDRONET a produit un travail sur le système d’information pour l’évaluation et la planification des ressources en eau du Bassin du Congo en 2014 telle qu’illustrer dans la figure en bas.

Figure démontrant le Decision Supporting System sur le Bassin du Congo

Photo des participants à la cérémonie d’ouverture de l’atelier

Objectif global de l’atelier

L’objectif global de l’atelier était de développer les capacités des participants à mieux comprendre les impacts du changement climatique sur les ressources en eau et la capacité à utiliser l’approche GIRE comme outil de prise des mesures d’adaptation à ces impacts.

Résultats

Les résultats de cet atelier ont été analysé a partir d’une appréciation de niveaux d’amélioration de la compréhension du phénomène de changement climatique, de ses impacts sur les ressources en eau et des mesures d’adaptation basées sur les principes de la GIRE qui ont été évalués avant et après l’atelier et ont été classifiés en trois catégories : Pauvres, passables, bons et excellents.

Le tableau en dessous met en évidence l’amélioration globale des participants.

Intitule

% avant atelier

% après atelier

P

M

B

E

P

M

B

E

Lien entre l’approche GIRE, le changement climatique et la création de richesses

18.2

63.6

13.6

9.1

54.

36.4

Approche du changement climatique par bassin versant

27.3

40.9

27.3

22.7

40.9

36.4

La confiance pour le transfert des connaissances acquises

31.8

27.3

31.8

18.2

45.5

31.8

Les compétences et stratégies pour transférer les connaissances acquises

3.18

36.4

18.2

13.6

54.5

27.3

Tableau indiquant l’amélioration de connaissances et capacités des participants avant et après l’atelier (P : pauvre, M : moyen, B : bon, E : Excellent)

A partir du tableau ci-dessus, il peut être lu qu’avant l’atelier certains participants étaient pauvres
en ce qui concerne les intitulés susmentionnés alors qu’aucun corps n’a été jugé excellent dans cette
matière. Ainsi, en raison de la qualité du matériel de formation, la multidisciplinarité de l’équipe des animateurs, l’approche pédagogique interactive, la tendance générale dans la compréhension de sujets et la capacité des participants à transférer les connaissances acquises se sont améliorées jusqu’à Niveau d’excellence. Et comme conséquence directe des contributions perspicaces de l’atelier, les participants ont fortement convenu que leurs compétences et leurs façons de percevoir les choses se sont beaucoup améliorés ; ainsi, cette capacité acquise les aidera à mettre en place des stratégies adaptées à l’environnement tout en étant également commercialisable. La photo qui suit présente les participants munis des brevets sanctionnant leur participation à la formation.

Photo des participants lors de la clôture des assises

Recommandations

Les participants et les organisateurs ont formulé les recommandations clés suivantes:

  • Les participants devront faire un effort particulier pour intégrer la GIRE et le changement climatique dans les programmes de formation académique dans leurs institutions respectives. Les participants sont d’accord de tenir le secrétariat de CBHYDRONET informé de la manière dont ils capitalisent les connaissances et les outils acquis dans leurs activités professionnelles respectives, leurs programmes académiques et différentes formation ;
  • L’équipe de CBHYDRONET devrait fournir des documents sur les sujets clés à aborder pendant des ateliers à l’avance, car cela améliorera la compréhension de certains sujets clés ;
  • CBHYDRONET devrait élaborer un plan pour répondre à la demande de renforcement des capacités séparé sur “l’évaluation et le suivi des ressources en eau” ;
  • CBHYDRONET devrait promouvoir et soutenir un protocole de la mise en place d’un partage de données entre les pays du Bassin du Congo ;
  • Les participants doivent informer le secrétariat de CBHYDRONET de la manière dont ils capitalisent les connaissances et les outils acquis dans leur travail, leurs programmes d’études et des différentes formations ;
  • Les participants feront un effort particulier pour intégrer la GIRE et le changement climatique dans les programme de formation académique de leurs pays et institutions respectives ;
  • Les institutions en Afrique devraient promouvoir la recherche qui aidera à établir une référence des scénarios pour le changement climatique dans différentes régions et pays du continent (possibilités de collaborer avec le PNUD) ;
  • Dans ses opérations, CBHYDRONET commencera à travailler avec des individus en tant que «Champions» de leurs pays respectifs (cinq “champions” potentiels ont été identifiés) ;
  • L’équipe GWP ToolBox devrait se pencher sur la barrière de la langue existant pour les utilisateurs «francophones» de GWP ToolBox ;
  • L’eau «souterraine» constitue une part importante (> 60%) de ressources en eau douce, et devrait donc faire l’objet d’un suivi et d’une évaluation particulière en vue d’une utilisation productive en Afrique ;
  • Les outils de suivi de la gestion des ressources en eau de l’Union africaine (AMCOW) envoyés aux pays doivent être accompagnés de notes explicatives sur la manière de les remplir, ceci afin de soutenir les rapports objectifs sur les questions traitées.
  • Il est répertorié dans les trois tableaux qui se suivent, la qualité des institutions représentées au déroulement des travaux de l’atelier et les pays de provenance des participants, les facilitateurs avec leurs institutions et pays de provenance et enfin vient la liste des tous les participants.

No

Catégorie de l’institution

Pays de provenance des participants

Nombre par pays

1

Okavango Research Institute

Research Botswana

1

2

Université du Burundi, Recherche et enseignement

Burundi

1

3

ACEEN/Lake Chad NGO

Cameroun

1

4

GWP-CAF organisation Intergouvernementale

Cameroun

1

5

Université de Bangui Recherche et enseignement

République Centrafricaine

1

6

AUBR/L Water User Association/UNEP

RDC

2

7

CB-HYDRONET Développement des capacités

RDC

5

8

CICOS River Basin Organisation

RDC

1

9

CNEAE Government

RDC

2

10

ESSTE Recherche et enseignement

RDC

1

11

GEEC Interministériel

RDC

1

12

METTELSAT National Hydrological

RDC

13

Ministry of Environment Government

RDC

1

14

Ministère du Plan Gouvernement

RDC

1

15

REGIDESO Approvisionnement en eau potable

RDC

1

16

Présidence de la République

RDC

1

17

UNDP

ONU RDC

1

18

UNEP

ONU RDC

1

19

Université de Bukavu enseignement et recherche

RDC

1

20

Université de Kinshasa enseignement et recherche

RDC

2

21

Université de Lubumbashi enseignement et recherche

RDC

1

22

Université de Mbujimayi enseignement et recherche

RDC

1

23

Agricultural Trade Private sector

Rwanda

1

24

ECCAS Intergouvernnemental

Gabon

1

25

CIAT Intergouvernnemental

Sao Tome

1

26

University of South Africa Academics and Reseach

South Africa

1

27

Ministry of Agriculture Government

Swaziland

1

28

University of Dar es Salaam Academics and Reseach

Tanzania

1

29

University of Zambia Academics and Reseach

Zambia

1

30

Ministry of Mines, Energy and Water Government

Zambia

1

31

Waternet Inter Governmental Institution

Zimbawe

1

32

Fund Raising and Knowledge Mgt NGO

Zimbawe

1

33

University of Zimbabwe Academics and Reseach

bwe

1

Tableau indiquant la catégorie des institutions des participants, les pays de provenance et leur nombre par pays

Tableau indiquant la liste des facilitateurs

No

Facilitateur

Institution

Pays

1

Dr. Lapologang Magole

WATERNET/ Okavango Research Institute

Botswana

2

Mr. Hycinth Banseka

GWP-CAF

Cameroun

3

Mr. Patrick Mulengera

University of Bukavu

RDC

4

Mr. Idesbald Chinamula

UNDP

RDC

5

Mrs. Celine Jacmain

UNEP

RDC

6

Prof. Jean Ndembo

PANA-ASA/ University of Kinshasa

RDC

7

Prof. Raphael Tshimana

CB-HYDRONET/University of Kinshasa

RDC

8

Mr. Jean Pierre Kimfuta

AUBR/L

RDC

9

Dr. Francois Ilunga

University of South Africa

South Africa

10

Prof. Daniel Nkhuwa

University of Zambia

Zambi

11

Dr. Hodson Makurira

University of Zimbabwe

Zimbabwe

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply