Renforcer les résultats de la recherche sur le changement climatique en matière d’égalité de Genre : 1er Atelier d’apprentissage entre pairs

Renforcer les résultats de la recherche sur le changement climatique en matière d’égalité de Genre : 1er Atelier d’apprentissage entre pairs

- in Activités CEMiC
0
0

Il s’est tenu à Nairobi au Kenya, du mardi 26 au Jeudi 28Novembre 2019, le Premier atelier d’apprentissage entre pairs, organisé par le réseau socioprofessionnel Gender at Work (G@W) sous financement du Centre de Recherche pour le Développement International (CRDI). Cet atelier était placé sous le thème principal : “Renforcer les résultats de la recherche sur le changement climatique en matière d’égalité de Genre”, et a connu la participation des membres des équipes de recherche Genre de six projets de recherche financés par le CRDI dans six pays en développement de l’Asie du Sud-Est (Bangladesh et Nepal), de l’Afrique Sub-Saharienne (RDC, Bénin et Nigéria) ainsi que de l’Amérique Latine (Argentine). Au nombre de ces projets, il y a lieu de citer : Gérer les interactions entre les migrations et les conflits dus aux changements climatiques et à l’eau en vue de renforcer la résilience des communautés dans le Bassin du Congo ; Autonomiser les femmes en tant que leaders clés dans la promotion d’initiatives communautaires d’adaptation au changement climatique et de réduction des risques de catastrophe dans la région du delta du Niger ; Développement d’une résilience inclusive au climat et aux catastrophes au Bénin ; Mettre à l’échelle les connaissances et les technologies d’adaptation au changement climatique pour l’autonomisation des femmes, et de renforcer l’équité sociale et la résilience aux catastrophes au Bangladesh ; De la vulnérabilité à la résilience des laissés-pour-compte : Habiliter les femmes, les enfants et les personnes âgées dans les régions des moyennes collines et du Taraï au Népal à faire face aux catastrophes causées par l’eau ; Stratégies socio-environnementales pour renforcer la résilience des travailleuses migrantes dans le bassin du fleuve Reconquista, Buenos Aires, Argentine.

Cet atelier était organisé dans le cadre du projet ‘‘Accélérer l’action pour le climat : équité sociale et autonomisation des femmes et des filles’’, et avait pour but de fournir une meilleure compréhension du Genre notamment des aspects Genre dans les différents programmes de recherche développés par les institutions partenaires du CRDI en vue d’améliorer le cadre de la recherche sur le Genre et Changement Climatique en faveur des groupes vulnérables.

La méthodologie utilisée était participative, interactive et interrogative. Pour une meilleure compréhension des approches Genre développées par les différents projets, les activités de l’atelier se sont déroulées globalement en groupe de travail inter-pays. Dans cette approche, les contributions des parties prenantes étaient libres, ouvertes tout en évitant le consensus sur la question de l’expérience des pays. Pour enrichir la réflexion des participants, l’expérience kenyane en matière de ‘‘Gender transformation’’ a été présentée par des organisations féminines du Kenya. Pour permettre aux différents partenaires de comprendre la pertinence de la prise en compte des questions Genre et Changement Climatique dans les approches méthodologiques des projets en cours d’implémentation, le réseau Gender at Work a proposé le Processus Apprentissage par Action. Ce dernier est considéré comme une contribution d’éveil des chercheurs sur la prise en compte des aspects Genre et Changement Climatique dans les programmes de recherche développés. Il ne s’agit pas d’une nouvelle méthodologie mais une contribution à l’amélioration des approches de collecte des données qui permet d’aller vers l’autonomisation de la femme tout en décloisonnant le mur des inégalités sociétales.

Ainsi dans l’unanimité, les participants à ce premier atelier ont exprimé leur satisfaction à l’approche méthodologique développée par G@W pour partager l’expérience. Il a été suggéré la mise en place de la cellule Genre, structurée et fonctionnelle pour développer la stratégie Genre au niveau de chaque institution partenaire au CRDI.

Ci-dessous, téléchargez le Rapport de l’activité.

About the author

neo

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Les Conclusions de l’Expédition scientifique sur le bief moyen Kisangani – Kinshasa en Août 2019

Le Centre de Recherche en Ressource en Eau