Formation régionale des formateurs sur la prévision des inondations

Formation régionale des formateurs sur la prévision des inondations

- in Activités CB-Hydronet
27
0

Le secrétariat CBHYDRONET en collaboration avec le Cap-Net PNUD et l’Université de Kinshasa ont organisé une formation régionale des formateurs sur les systèmes de prévision d’inondation et de gestion des catastrophes dans le contexte du changement climatique. Cette formation a obtenu la participation de plus de 37 participants avec un équilibre entre les sexes.

[accordion]

[acc_item title= »Objectifs »]

  • Établir un cadre pour l’échange d’informations et de connaissances sur la gestion des catastrophes liées aux inondations dans le contexte du changement climatique;
  • Augmenter la capacité des participants à avoir une appréciation appropriée de l’efficacité des systèmes de prévision et de gestion des inondations;

  • Avoir une bonne compréhension de la nécessité d’assurer la sécurité publique et la protection de l’environnement contre les impacts récurrents des inondations dans le contexte du changement climatique.

[/acc_item]

[acc_item title= »Méthodologie et thèmes »]

Une approche participative et interactive combinée à des présentations plénières axées sur des discussions de groupe et des études de cas a permis d’atteindre les objectifs susmentionnés.

Illustration d’une approche participative dans la salle de formation

Moment d’échange entre formateur et participants

[/acc_item]

[acc_item title= »Objectif global de l’atelier »]

L’objectif global de l’atelier était de développer les capacités des participants à mieux comprendre les impacts du changement climatique sur les ressources en eau et la capacité à utiliser l’approche GIRE comme outil de prise des mesures d’adaptation à ces impacts.

[/acc_item]

[acc_item title= »Résultats »]

Les résultats de cet atelier ont été analysé a partir d’une appréciation de niveaux d’amélioration de la compréhension du phénomène de changement climatique, de ses impacts sur les ressources en eau et des mesures d’adaptation basées sur les principes de la GIRE qui ont été évalués avant et après l’atelier et ont été classifiés en trois catégories : Pauvres, passables, bons et excellents. Le
tableau en dessous met en évidence l’amélioration globale des participants.

 

[/acc_item] [/accordion]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Travaux de collecte de données de terrain

[accordion] [acc_item title= »Introduction »] Le monde est actuellement confronté